Pourquoi la céramique ?

Parmi les matériaux de recouvrement pour les planchers, la céramique se distingue par sa résistance à l’usure et son entretien facile. Ayant traversé de nombreuses modes, la céramique s’éclate aujourd’hui dans toutes les tendances. De la céramique mexicaine traditionnelle jusqu’à la mosaïque, le choix de style et de couleurs n’a jamais été aussi grand. Toutefois, le choix du produit devrait se faire judicieusement.

Voici ce qu’il faut savoir avant de magasiner pour vos carreaux.

Biscuit et émail

Plancher Sélect

Les carreaux de céramiques sont constitués de deux parties : le biscuit et l’émail. Le biscuit est fait de terre cuite et forme le corps de la tuile. Il peut être constitué de porcelaine ou de grès. La porcelaine est une terre vitrifiée de part en part, elle est généralement plus dure que le grès. Voilà pourquoi le biscuit de porcelaine est souvent choisi dans les endroits commerciaux ou très passants.

Quant à l’émail, son rôle est de protéger le biscuit contre l’eau et l’usure. C’est aussi l’émail qui permet les multiples colorations de la céramique. Le carreau de porcelaine ne nécessite pas d’émail, car il est très dur et très peu poreux. Le grès toutefois ne peut être utilisé sans protection, car il se tachera rapidement. S’il n’est pas émaillé, il faudra lui appliquer un produit scellant lors de la pose afin de le protéger. Les carreaux de grès non émaillés sont appelés des terres cuites. On en retrouve dans des teintes de beiges, de bruns et d’orangés en provenance de nombreux pays tels que le Mexique, l’Espagne, l’Italie et la Tunisie.

Contrairement à ce que laissent sous-entendre plusieurs vendeurs, la résistance des carreaux n’est pas déterminée par leur pays d’origine, mais par leur nature et par leur température de cuisson. De plus, l’épaisseur n’est pas un gage de résistance. Certains carreaux de 9 mm (3/8 Po) d’épaisseur seront plus résistants que d’autres de 12 mm (1/2 Po). L’indice PEI résulte d’un test de résistance aux abrasifs et se décline sur une échelle de 1 à 5. En fait, l’indice PEI révèle l’endroit où le carreau doit être installé. Les carreaux de grade 1 et 2 s’installent sur les murs tandis que les carreaux de grade 3 et 4 peuvent être posés tant sur les murs et les comptoirs que sur les sols de résidence. Ceux de grade 5 sont destinés aux planchers extérieurs ou aux espaces commerciaux.

Il existe 2 grands types de carrelage qui se classent comme ci :

TERRE CUITE :

La terre cuite est un carrelage céramique constitué d’argile ordinaire, jaune, ocre ou rouge, mélangée à du sable. Elle est cuite en une seule cuisson vers 850-900 °C. C’est un matériau poreux, qui pour être utilisé en carrelage, doit être traité contre l’humidité et les taches. Son épaisseur est souvent plus importante que les carreaux en grès. Sa couleur sera plus ou moins foncée selon sa place dans le four, traduisant sa montée en température et ainsi sa robustesse. Parmi les terres cuites, on distingue :
Les tomettes, lorsque les carreaux de terre cuite se déclinent en petits carrés octogonaux de couleur à dominante rouge.

Les émaux, lorsque les carreaux de terre cuite sont recouverts d’un revêtement dur cuit au four et qu’ils contribuent à la réalisation de mosaïques. Avant cuisson, la terre cuite est recouverte d’un engobe, c’est-à-dire un enduit à base de plomb et d’étain qui au final lui donne cet aspect esthétique blanc et brillant et lui confère une étanchéité. Elle subit une seule cuisson vers 1 200-1 250 °C.

GRÈS :
Le grès est également un carrelage céramique. Il est composé de deux grands types :

Le grès cérame est constitué d’argiles contenant des composés minéraux (du feldspath et du quartz) :
Il résiste ainsi à l’eau et aux taches. Cuit à une température élevée, aux environs de 1 300 °C, ce carrelage pressé possédera au final de bonnes qualités de densité et de dureté, même de résistance au gel. De plus, il est une porosité extrêmement faible et antidérapante.

Le grès étiré est identique en composition au grès cérame :

Ce carrelage est étiré, c’est-à-dire que les composants après être malaxés sont passés dans une filière avant le préformage. Cette fabrication confère à ce grès un aspect rustique, sans décor.

Les avantages de la céramique envers les autres types de couvre-plancher sont indéniables.

Notons les plus importantes :

  • Durabilité – un carreau de céramique installé adéquatement sera supérieur et survivra à presque tout autre revêtement de sol conçu pour le même usage. De plus, il résistera à l’eau et à l’humidité.
  • Facilité d’entretien – les carreaux de céramique sont essentiellement un matériau à entretien minime. Toutefois, même les carreaux vitrifiés sont quelque peu poreux et nécessitent de l’entretien et de l’attention, en particulier dans les zones très achalandées.
  • Écologique – les carreaux de céramique sont fabriqués à partir de matériaux naturels et ne retiennent pas les odeurs, les allergènes ou les bactéries.
  • Beauté et polyvalence – la technologie de fabrication moderne de la céramique a engendré un nombre quasi illimité de couleurs, de formats, de styles, de formes et de textures qui vous permettront de faire ressortir votre style personnel ou d’opter pour une allure discrète ayant un attrait plus universel qui vous aidera à ajouter de la valeur à votre foyer.
  • Résistance au feu – les carreaux de céramique ne brûlent pas et n’émettent pas de fumées toxiques. Même les poêles ou plats chauds ne feront pas roussir ou fondre la surface d’un carreau de céramique vitrifié. Cela peut être rassurant si vous cuisiniez beaucoup.

Trois types de carreaux de céramique sont disponibles : vitrifiés, non vitrifiés et en porcelaine.

Mars-avril. 2008

Les carreaux de céramique vitrifiés sont couverts de matériaux vitrifiables et de colorants à céramique donnant aux carreaux leur couleur et leur fini. Généralement, ils ont un fini mat, semi-brillant ou très brillant. Ils peuvent offrir une meilleure résistance aux taches et à l’humidité que les carreaux non vitrifiés. Les carreaux vitrifiés peuvent également présenter différents finis : un fini très brillant peut être plus glissant et dissimuler moins bien les égratignures, alors qu’un fini mat ou texturé offre une meilleure traction et cache mieux les égratignures et la saleté.

Les carreaux de céramique non vitrifiés sont très durs et denses. Ils sont offerts dans une variété d’enduits et de textures. Ordinairement, ils sont installés à l’extérieur de votre domicile puisqu’ils offrent une moins bonne protection contre les taches que les carreaux vitrifiés. Les carreaux de céramique non vitrifiés ont une bonne résistance au glissement, mais ils nécessitent un scellement pour aider à prévenir les taches.

Les carreaux de porcelaine sont composés à 50 % de feldspath et cuits à une température beaucoup plus élevée que les carreaux de céramique ordinaire. Cela rend les carreaux de porcelaine plus durs et denses que les autres carreaux. En raison de sa constitution très solide, la porcelaine résiste mieux aux égratignures et aux extrêmes de température. Leurs cotes de haut rendement et de faible absorption d’eau font de ces carreaux un choix judicieux pour votre voyer. De plus, certains carreaux de porcelaine peuvent être utilisés à l’intérieur ou à l’extérieur ainsi que dans des zones de fort achalandage ou commerciales.

Styles de carreaux de céramique

L’aspect de la pierre naturelle est très populaire, mais certains clients préfèrent la céramique à la pierre en raison du prix et de l’entretien. Les fabricants de céramique et de porcelaine ont créé des carreaux offrant textures, couleurs et motifs imitant les produits en pierre naturelle. L’ardoise, le travertin et le marbre ne sont que quelques-uns des styles recherchés dans les carreaux de céramique et de porcelaine.

Les carreaux pour l’extérieur comportent généralement des finis antidérapants à des fins de sécurité lorsqu’ils sont mouillés et sont parfois installés sur les terrasses, dans les allées ou autour des piscines. Une autre caractéristique importante des carreaux de céramique conçus pour l’extérieur est leur résistance au gel.

Un univers d’options

La combinaison de styles et de motifs de carreaux de céramique pour plancher avec des carreaux pour comptoir et mur peut également produire de magnifiques résultats et donner un équilibre esthétique à votre pièce.

Attention à l’achat

Lors de l’achat, il est très important de bien calculer le nombre de carreaux nécessaires et de commander un surplus de 5 à 10 % selon la superficie. En plus des bris possibles, il faut savoir que les marchands ont peu de contrôle sur la disponibilité des carreaux. Un produit peut être offert une semaine et ne plus l’être la semaine suivante. Ces surplus sont à conserver précieusement pour réparer d’éventuels dommages.

Type de pâte Intensité de la température Porosité
argile crue séchage au soleil 50 % = pâte très poreuse
argile commune, faïence basse température (700-750 °C) jusqu’à 15 % = pâte poreuse
argile commune, faïence température moyenne (1000-1200 °C) de 6 à 10 % = pâte poreuse
grès haute température (1200-1300 °C) de 1 à 2 % = partiellement vitrifié
porcelaine très haute température (1300-1400 °C) moins de 1 % = vitrifié
Publications récentes

Laissez un commentaire

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour effectuer une recherche